Gamme
Purin

Gamme
Forti

Gamme
PBI

Autres
produits

Gamme
Purin

Gamme
Forti

Gamme
PBI

Autres
produits

Les pucerons

17 Mar 21

Les pucerons (Aphidoidea) sont un réel fléau dans les jardins. Le Jardinier Vert vous donne une méthode naturelle pour lutter contre leurs invasions sans utiliser de pesticides et sans nuire aux autres insectes du jardin.

 

Cycle de vie du puceron

Aujourd’hui, beaucoup d’espèces différentes de pucerons sont présentes dans les jardins. Des verts, des noirs, des jaunes et bien d’autres colonisent vos plantes.

Les pucerons passent l’hiver sous la forme d’œuf, en diapause. Dans ces œufs, il n’y a aucun mâle, seules des femelles fondatrices.

Au printemps, la femelle fondatrice qui est aussi une femelle parthénogénétique donnera naissance à d’autres femelles parthénogénétiques. Le terme parthénogénétique signifie que la femelle puceron donnera naissance à d’autres femelles sans reproduction sexuée, les petites femelles seront génétiquement identiques, elles seront donc des clones. Également, ces femelles sont vivipares, les œufs se développent dans leur abdomen ce qui permet aux petites femelles de naître déjà former.

À leurs tours, quelques jours après leur naissance, les femelles parthénogénétiques feront de nouvelles femelles de la même façon. L’espérance de vie d’un puceron varie entre 20 et 40 jours selon les espèces. Une fois que la colonie de femelles sera bien développée sur la plante hôte, des femelles parthénogénétique donneront, cette fois-ci, naissance à d’autres femelles parthénogénétique ailées. Ces femelles, qui possèdent des ailes, iront coloniser d’autres plantes aux alentours. Ce cycle continuera jusqu’en automne.

En automne, des femelles particulières naissent, les sexupares. Elles vont donner naissance par pathogenèse aux sexuées femelles et mâles. Un accouplement aura lieu. Ensuite, les œufs seront pondus. À l’intérieur, seules des femelles fondatrices seront présentes. Le cycle reprendra son cours au printemps.

 

Les dégâts

Le puceron est un insecte piqué suceur, cela signifie qu’il se nourrit de la sève des plantes. Les colonies de pucerons puisent leur nourriture au niveau des rameaux et des feuilles. Les plantes sont ainsi affaiblies. Les pucerons empêchent leur croissance et sont vecteurs de maladies.

 

Comment lutter contre la propagation des pucerons ?

Le Jardinier Vert vous conseille d’utiliser son Anti-Pucerons. Ce produit est composé d’ortie et d’eau. C’est donc un insecticide 100 % naturel, fabriqué en France et utilisable en agriculture biologique. Il est prêt à l’emploi et donc facile d’utilisation. Il faut le pulvériser dès l’apparition de pucerons. Cependant, il ne faut pas l’appliquer par forte chaleur et il ne doit pas pleuvoir dans les 5 heures suivantes pour ne pas altérer son efficacité.

Pour un meilleur contrôle des colonies de pucerons de votre jardin, il est conseillé d’agir dès le début des apparitions de colonie pour ne pas leur laisser le temps d’envahir d’autres plantes avoisinantes. Plus vous agissez tôt, plus il sera facile de les contrôler.

8 + 13 =

lejardiniervert-logo-rvb-2020

Écrivez-nous un petit email

Pour nous envoyer un courrier

Le Jardinier Vert

10 Rond-Point de la Corbinerie
44400 Rezé

Point de vente

Notre actualité

Distributeurs

Le Tableau

Point de
vente

Notre
actualité

Distributeurs

Le
Tableau

Share This